Bienvenue sur le site internet du projet "Youth@Night" ayant pour sujet l'étude de la vie nocturne (lieux fréquentés et consommation d’alcool) des jeunes adultes à Lausanne et à Zurich.

Le projet

La consommation d'alcool des jeunes adultes le weekend se déroule dans le cadre privé, dans des espaces clos tels que bars ou boîtes de nuit, mais aussi dans l'espace public (devant les boites de nuit, dans des parcs ou simplement dans la rue). Toutefois, les connaissances sur les habitudes de consommation d'alcool des jeunes adultes en Suisse, notamment les lieux fréquentés et les types de boissons consommées, sont pauvres. Hormis son expérience personnelle, les médias sont généralement la principale source d'information sur les comportements en sortie des jeunes. Il en résulte souvent une image déformée de la réalité, car les médias tendent à mettre en avant les faits divers de violences ou des troubles liés à la consommation excessive d'alcool. Le projet "Youth@Night" cherche à rendre mieux compte de l'utilisation de l'espace public et privé (déplacements, lieux de rassemblements, etc.) lors des soirées en fin de semaine et à analyser l'influence du contexte (lieu, luminosité, volume sonore) sur la consommation d'alcool au cours de la soirée.

Le projet est mené conjointement par trois instituts de recherche (Addiction Suisse à Lausanne, Idiap à Martigny et l'Institut de Géographie Humaine de l'Université de Zürich). Grâce à l'expertise combinée de ces trois instituts, le projet "Youth@Night" vise spécifiquement à: a) développer une application pour téléphone portable permettant de documenter la consommation d'alcool et son contexte sur l'ensemble d'une soirée de manière non-intrusive pour les participants, b) étudier le rôle de facteurs situationnels (p.ex. luminosité, niveau sonore, fréquentation) sur la consommation d'alcool, c) étudier le rôle de la structure urbaine (p. ex. lieux de consommation, déplacements) sur les habitudes de consommation tant au niveau individuel qu'au niveau collectif. L'étude aura lieu durant l'automne 2014 à Lausanne et à Zurich (au moins 100 participants par ville).

Le projet est financé par le programme des études multidisciplinaires du Fond National Suisse de Recherche Scientifique (Réf. CR12I1_150181/1).